Tout savoir sur les produits laitiers : lesquels choisir et comment les consommer

On reste souvent indécis devant le rayon des produits laitiers de notre supermarché. Lequel choisir face à une telle variété ? En effet, on a entendu tout et son contraire sur les effets de ces derniers sur notre organisme. Et difficile de faire notre choix en fonction à la fois de nos préférences gustatives, mais aussi de nos besoins nutritionnels.

Car le lait, très présent dans notre alimentation, est à la fois symbole de fertilité et d’abondance. Sa production remonte à des milliers d’années en France, mais aussi dans le reste du monde. Cependant, elle a beaucoup évolué, et on ne sait plus toujours comment se positionner face à elle. Dans cet article, nous faisons donc un point sur cet aliment bien souvent décrié, et sur son impact sur notre organisme, mais aussi la meilleure façon de le consommer.

Quelles sont les qualités nutritionnelles des produits laitiers ?

Les produits laitiers sont indispensables à une alimentation équilibrée puisqu’il s’agit de notre principale source en calcium (couvrant deux tiers de nos apports journaliers). Ce nutriment est en effet important pour la santé de nos os, mais aussi de nos dents.

Pourquoi faut-il consommer des produits laitiers ?

On y retrouve également une importante quantité de protéines, ainsi que des bio-actifs comme le potassium, le zinc, le phosphore ou encore le sélénium. Les produits laitiers sont aussi riches en vitamines A et B, dont la vitamine B12, dont un quart de lait suffit à couvrir nos besoins nutritionnels (en particulier chez l’enfant).
Quant à la vitamine B2, elle est essentielle pour la production des protéines et du sucre qui nous fournissent l’énergie nécessaire et agissent sur les globules rouges.

On préfère d’ailleurs les laits de brebis et de chèvre, qui s’ils ont un goût plus distinct, sont également très riches en vitamines A et D, mais aussi en lipides, protéines et calcium.

Pourquoi consommer un produits laitier ?

Les bonnes raisons de manger régulièrement des produits laitiers ne manquent pas. Voici les principales que vous devez retenir.

Les produits laitiers ont des propriétés anti-inflammatoires

Selon des études scientifiques récentes, les fromages bleus (dont le roquefort) auraient des propriétés anti-inflammatoires particulièrement intéressantes, en particulier si vous avez des problèmes de cœur. On essaye d’ailleurs d’en extraire les molécules qui permettraient de retarder le vieillissement de la peau et d’éviter les maladies cardiaques. Ces dernières se formeraient en effet dans la moisissure du fromage, que l’on retrouve aussi dans le camembert, par exemple.

Ils favorisent le sommeil

Si vous souffrez régulièrement d’insomnie, sachez que consommer des produits laitiers peut vous être d’une grande aide. Cette excellente source de protéines naturelles peut en effet vous aider à trouver le sommeil, sans pour autant alourdir votre estomac. Evitez donc la viande le soir, et préférez-lui du lait ou un morceau de fromage, beaucoup plus faciles à digérer.

Ils réduisent les risques de diabète

Qui aurait cru que manger 50 grammes de fromage par jour permettrait d’éviter les risques de diabète de plus de 10 %. C’est ce qu’une étude américaine a récemment révélé. Des propriétés étonnantes expliquées par leur teneur en bactéries probiotiques (que l’on retrouve également dans les laitages, et qui permettrait de produire certaines vitamines vous protégeant du diabète, mais aussi du mauvais cholestérol.

Ils luttent efficacement contre les caries

En évitant que votre corps ne sécrète de l’acide, qui a tendance à s’accrocher à l’émail de vos dents, le fromage serait là encore idéal pour éviter la formation de carie. C’est sa composition riche en phosphate et calcium qui permettrait de contrer les bactéries, favorisées par les montées d’acide. On ne se prive donc pas de fromage en fin de repas.

Comment les consommer ?

Si le produit laitier peut se révéler bénéfique pour notre santé, encore faut-il savoir comment le consommer. Voici quelques conseils à garder à l’esprit avant de passer à table.

Quelles sont les propriétés du produit laitier et comment le consommer ?

On favorise le fromage pour les intolérants au lactose

Si vous souffrez d’une intolérance au lactose, vous évitez certainement tous les produits laitiers. Et pourtant, certains fromages, en particulier vieillis (comme les fromages bleus ou le parmesan, en contiennent très peu. Vous pouvez donc en consommer régulièrement, puisque le lactose est transformé par les bactéries en acide lactique.

Associez les produits laitiers avec des plats relevés

Si vous aimez la cuisine indienne ou orientale, un bon conseil est de l’accompagner d’un verre de lait ou d’une sauce au yaourt pour ne pas avoir la bouche en feu, mais aussi pour favoriser la digestion. Une bonne idée pour faire manger de tout, même aux plus petits.

On piège son estomac avec les produits laitiers

Ajouter un peu de fromage à un casse-croûte ou finir son repas par un laitage est un très bon moyen d’être rassasié plus longtemps. Associer le fromage aux légumes permettrait également de mieux absorber les calories.

On y retrouve ses apports journaliers en protéines

Si vous êtes végétarien ou souhaitez limiter votre consommation de viande, une bonne astuce est de vous tourner vers le fromage, notamment à pâte dure, qui contient plus de protéines que les fromages frais ou mous. Comptez plus de 10 grammes par portion.

Evitez la moisissure.

Si de la moisissure peut se développer sur votre fromage, même conservé au réfrigérateur, il est assez facile d’en ralentir la formation. Pour cela, il suffit d’imbiber un papier absorbant avec un peu de vinaigre blanc et de le placer dans un sac de congélation avec votre fromage.

Tout se mange dans le fromage, même la croûte

Si très peu de personnes aiment la croûte du fromage, en particulier si elle est dure (comme celle du parmesan ou du comté, par exemple, elle est une vraie mine de saveurs, que vous pouvez conserver en les faisant tremper dans de l’eau chaude pour préparer une soupe, ou dans un ragoût pour lui donner un peu plus d’arômes.

Désalez votre fromage

Certains fromages peuvent être trop salés (notamment s’ils sont conservés dans une saumure, comme la fêta, par exemple). Avant de les manger, et pour éviter de ne consommer trop de sodium, vous pouvez tout simplement les passer à l’eau pour vous débarrasser de l’excès de sel, tout en préservant ses saveurs.

Leave a Reply