Fenugrec : avis, bienfaits, posologie et dangers

Dans la famille des plantes médicinales, il y a le fenugrec, une plante herbacée aux multiples propriétés : stimulantes, diurétiques, anti-inflammatoires ou encore apaisantes. Le fenugrec peut donc agir à différents niveaux sur l’organisme et ses bienfaits sont très nombreux !

Cultivé depuis très longtemps, le fenugrec fut introduit en Inde et en Chine où il fut intégré à la Médecine traditionnelle chinoise. Aujourd’hui, il est utilisé dans certains produits alimentaires afin d’imiter la saveur d’érable.

Dans cet article, nous partons à la découverte de cette plante herbacée utilisée en cuisine comme épice et en médecine pour ses nombreuses vertus. De ses origines à sa composition en passant par ses bienfaits, ses contre-indications et notre avis, le fenugrec est analysé dans les moindres détails. Après lecture, vous saurez comment l’utiliser pour profiter de ses différents atouts santé.

Présentation, origines et description du fenugrec

Origines

Plante herbacée, le fenugrec est originaire d’Afrique du Nord et du bassin méditerranéen. Il fait partie des plus anciennes plantes culinaires et médicinales de l’histoire : durant l’Antiquité, il était utilisé pour nourrir les animaux, les Egyptiens en faisait usage pour embaumer les morts et pour purifier l’air des lieux de culte et des habitations. Au Moyen-Age, le fenugrec permettait de lutter contre les poux et la chute de cheveux. En Inde, les femmes en consommaient pour favoriser la lactation et dans la Grèce Antique, il était utilisé pour ses vertus apaisantes. En Occident, ces bienfaits sont reconnus depuis sa période d’inscription dans la pharmacopée, soit au XVIIème siècle. Depuis, ses vertus n’ont jamais été contestées.

description et origines du fenugrec

Outre son utilisation en phytothérapie, le fenugrec est aussi une épice prisée en cuisine, en particulier dans la gastronomie indienne.

Description botanique

Le fenugrec appartient à la famille des fabacées. Cette plante est de couleur verte et son pied peut atteindre 50 mètres de hauteur. Ses tiges sont dotées de feuilles de forme ovale réparties en lot de trois ; on parle alors de feuilles trifoliolées. Les fleurs sont de couleur jaunâtres-blanches qui, lorsqu’elle sont en phase de développement donnent naissance à des gousses dont la longueur est variable. Ce sont ces gousses qui renferment les graines de fenugrec. Ces dernières sont de couleur jaune et une fois écrasées, elles dégagent une odeur jugée agréable par certains et désagréable par d’autres.

Composition

Les graines de fenugrec renferment une importante quantité de fibres mucilagineuses. Mais le fenugrec est également très riche en nutriments essentiels. Il contient notamment du fer, magnésium, des protéines, lipides, du phosphore, du calcium, des acides gras essentiels, du souffre et des vitamines (A, B1 et C). Il renferme aussi des saponines, flavonoïdes et diosgénines.

Les propriétés du fenugrec sur la santé

Le fenugrec est une plante aux propriétés intéressantes :

  • Tonifiante : du fait de sa richesse en lipides et glucides, le fenugrec renforce l’organisme et participe à l’augmentation de la masse musculaire. Pour les sportifs, cette plante est également bénéfique puisqu’elle leur apporte vitalité, endurance et force. Après une séance de sport, elle aide aussi à mieux récupérer.
  • Diurétique : grâce au fenugrec, l’organisme peut être nettoyé et toutes les mauvaises toxines éliminées.
  • Stimulante : le fenugrec est efficace pour booster le système immunitaire, mais également pour stimuler le métabolisme.
  • Anti-inflammatoire : utilisé en cataplasme, le fenugrec aide à soulager les douleurs.
  • Hypoglycémiante : les graines de fenugrec font baisser le taux de sucre dans le sang. En consommant cette plante, le taux de glycémie peut donc être régulé. Les stéroïdes saponines participent quant à eux à la baisse du taux de cholestérol et de triglycérides.
  • Hypolipémiante : le fenugrec aide à diminuer le taux de lipides dans le sang.
  • Apaisante : cette plante est efficace pour soulager les coups de soleil, les brûlures et pour atténuer les migraines.
  • Émollientes : elle aide à lutter contre les infections respiratoires.
  • Drainante : le fenugrec permet de combattre la rétention d’eau et de diminuer la cellulite.
  • Préventive : il permet de prévenir l’apparition de certains cancers.
  • Stomachique : il aide à soulager les douleurs à l’estomac.
  • Aphrodisiaque : le fenugrec booste la libido et le désir sexuel.
  • Galactogène : chez les femmes allaitantes, le fenugrec favorise la montée de lait.

A noter : outre ces propriétés, le fenugrec aide également l’organisme à lutter contre les infections virales, microbiennes et bactériennes. Pour protéger le système cardiaque, cette plante peut également être utilisée.

Le fenugrec a donc de nombreuses propriétés qui aide à rester en bonne santé !

Quels sont les bienfaits de cette plante sur la santé ?

Du fait de ses propriétés, le fenugrec a aussi des bienfaits intéressants sur la santé. Mais pour profiter de ses vertus au maximum, il convient de respecter sa posologie maximale et de consulter votre médecin afin qu’il vous donne son avis quant à la prise de cette plante.

Voici les vertus du fenugrec plus en détail.

Usage interne

Accentue l’appétit

Si certaines plantes médicinales permettent de diminuer la sensation de faim, le fenugrec au contraire, l’accentue ! En effet, du fait de son importante teneur en glucides et de ses vertus apéritives et nourrissantes, le fenugrec favorise l’appétit. Mais comment cette plante agit-elle sur la faim ? En fait, elle stimule l’appareil digestif (vésicule biliaire, estomac, intestin, pancréas et foie).

En consommant entre 1 et 4 grammes de fenugrec par jour, la sensation de faim peut ainsi être augmentée. Grâce à cette plante, vous pourrez donc prendre du poids sans risque et si vous êtes mince, le fenugrec pourra vous aider à gagner quelques kilos !

Aide à combattre l’anémie

Si vous avez une carence en fer ou si vous souffrez d’anémie, le fenugrec peut vous aider à traiter ces problèmes du fait de sa richesse en fer.

Favorise la lactation

Ce bienfait est dû à la propriété galactogène du fenugrec reconnue depuis de nombreuses années. Autrefois, les femmes indiennes en consommaient déjà afin de favoriser la production et la qualité de leur lait. En effet, le fenugrec donne un meilleur goût au lait et améliore ses apports nutritionnels ; il a donc des bénéfices intéressants qui permettent de bien nourrir son bébé !

les bienfaits du fenugrec

Pour profiter de la propriété galactogène du fenugrec, vous pouvez en consommer sous forme d’infusion (en boire trois par jour), sous forme de pilules à prendre trois fois par jour ou en ajouter directement dans vos plats.

Dès que vous constaterez une amélioration de la lactation, diminuez ces doses et ne dépassez pas une semaine de cure.

Donne du volume à la poitrine

Le fenugrec augmente également la poitrine grâce à sa teneur en vitamine A, C et à la lécithine qu’il contient. Ces trois éléments sont réputés pour leur effet sur le développement des glandes mammaires. En plus, les propriétés tonifiantes du fenugrec permettent d’avoir une poitrine plus ferme et plus volumineuse.

Outre ces quatre bienfaits, le fenugrec peut également être utilisé en interne pour :

  • Prévenir l’apparition de maladies cardiaques en régulant le taux de cholestérol et de triglycérides.
  • Traiter le diabète de type II grâce à sa propriété hypoglycémiante.
  • Protéger les reins du fait de sa propriété diurétique qui nettoie l’organisme et qui élimine les mauvaises toxines.
  • Soigner les problèmes respiratoires.
  • Traiter les troubles intestinaux et digestifs.

Usage externe

En plus de ses multiples usages internes, le fenugrec peut également être utilisé en externe pour soulager les douleurs et apaiser la peau. En effet, il peut vous aider à assainir votre épiderme et à vous soulager si vous souffrez de douleurs cutanées, musculaires ou articulaires. Et si vous avez des problèmes de peau de type eczéma, acné ou encore cellulite, le fenugrec peut aussi vous aider à les traiter !

Autre bienfait intéressant : sur les cheveux, le fenugrec permet de combattre la calvitie et la chute de cheveux.

Les propriétés médicinales du fenugrec en résumé

  • Permet de lutter contre la perte d’appétit.
  • Aide à prendre du poids.
  • Favorise la production de lait maternel.
  • Aide à combattre les carences en fer et l’anémie.
  • Aide à maintenir un bon taux de glycémie, de cholestérol et de triglycérides.
  • Soulage certaines douleurs.
  • Élimine les mauvaises toxines et nettoie l’organisme.
  • Traite les affections cutanées et certains problèmes capillaires.
  • Diminue les risques de maladies cardiovasculaires.
  • Prévient l’apparition de certains cancers.

Toutes ces propriétés médicinales font du fenugrec une plante alliée au quotidien !

Cette plante entraîne t-elle des effets indésirables ?

En plus de ses multiples bienfaits intéressants, le fenugrec a très peu d’effets secondaires. Mais certains troubles peuvent apparaître en cas de surconsommation de fenugrec. Dans ce cas, des troubles gastro-intestinaux, généralement passagers, peuvent être ressentis. Ceci est dû à la forte teneur en fibres de la plante. Des ballonnements et flatulences peuvent aussi faire leur apparition.

En application externe, le fenugrec peut provoquer une réaction allergique (en cas d’usage prolongé de graines de fenugrec). Si vous faites face à une allergie, stoppez votre cure.

Et du côté des contre-indications ?

Le fenugrec n’a pas de contre-indications spécifiques. En revanche, il est conseillé aux femmes enceintes d’éviter sa consommation. La raison ? Car traditionnellement, le fenugrec était utilisé pour provoquer les contractions utérines et pour faciliter l’accouchement.

Le fenugrec est aussi déconseillé aux personnes en surpoids. En effet, n’oubliez pas que cette plante favorise la sensation de faim. En consommant du fenugrec, vous risquez d’avoir faim et de manger davantage. Conséquence : votre pourriez prendre du poids pouvant devenir dangereux pour votre santé.

Et les interactions ?

Avec les plantes : 

Théoriquement, le fenugrec augmenterait l’effet de certaines plantes ayant une action hypoglycémiante, anti-coagulante et antiplaquettaire.

Voici quelques conseils de combinaison :

  • Fenugrec – gelée royale pour faciliter la digestion.
  • Fenugrec – thym pour traiter l’asthme.
  • Fenugrec – nopal pour faire baisser le taux de cholestérol.
  • Fenugrec – curcuma pour combattre sa perte d’appétit.
  • Fenugrec –  rhodiola pour protéger son système cardiovasculaire.
  • Fenugrec – spiruline ou ortie pour obtenir un meilleur lait chez les femmes allaitantes.

Avec les médicaments : 

Comme pour les plantes, le fenugrec pourrait augmenter l’effet de médicaments anti-coagulants et antiplaquettaires. Sa consommation peut également demander l’ajustement du dosage de médicaments hypoglycémiants ou de l’insuline.

Comment consommer cette plante ?

conseils consommation du fenugrecComme indiqué au préalable, le fenugrec peut être consommé en interne et en externe.

Pour les formes disponibles, vous aurez le choix entre la version poudre, graines ou gélules.

La version la plus naturelle est celle « graines ». Pourquoi ? Car depuis leur récolte, ces dernières n’ont subi aucune transformation. De ce fait, elles ont gardé toutes leurs propriétés et effets.

Les gélules sont quant à elles une version faciles à prendre, car elles ne nécessitent aucune préparation particulière. Mais si vous choisissez cette version, préférez le fenugrec en gélules bio.

Enfin, la version « poudre » est disponible en magasin, mais cette dernière est mélangée avec d’autres substances. Le fenugrec en poudre peut être utilisé en cataplasme ou en cuisine directement dans des plats.

Envie de fenugrec en poudre bio ? Écrasez simplement les graines !

Quel est le bon dosage pour ces trois variantes ?

Si vous souhaitez consommer du fenugrec en poudre, prenez-en entre 2 et 3 cuillères à café durant vos repas. Pour masquer le goût, ajoutez-en dans une boisson ou encore un yaourt.

Pour le fenugrec en gélules, le dosage à respecter est : entre 4 et 5 grammes par jour pendant 2 mois (pour des gélules de 500 mg). Avalez-les 20 minutes avant de passer à table.

Concernant les décoctions et infusions de fenugrec, buvez-en entre 3 et 5 tasses tous les jours pendant deux mois (pour une tasse de 50 cl).

Si sur l’emballage du produit acheté, aucun dosage n’est mentionné, ne dépassez pas les 4 grammes de fenugrec par jour.

Enfin en usage externe, le fenugrec peut être utilisé en cataplasme. Pour cela, mélangez simplement 60 grammes de graines dans un litre d’eau. Une fois une pâte obtenue, appliquez-la sur les parties du corps douloureuses.

Les points forts et faibles de cette plante

Les points forts : 

  • Nombreuses propriétés et vertus qui participent à une bonne santé.
  • Plante médicinale reconnue depuis très longtemps.
  • Nettoie l’organisme.
  • Favorise la sensation de faim.
  • Plante qui peut être ajoutée dans des plats.
  • Peut être consommée sous diverses formes.
  • Bon pour la peau et les cheveux.

Les points faibles : 

  • Contre-indications à prendre en compte.
  • Dosage maximal à respecter.
  • L’avis du médecin est conseillé avant de commencer sa cure.

Où en acheter ?

Le fenugrec est disponible sur internet, en pharmacie et dans les herboristeries.

Pour choisir un produit de qualité, préférez un complément alimentaire renfermant une forte teneur en saponines (entre 40 et 50%). Ceci est important, puisque c’est cet actif qui permet les effets positifs du fenugrec.

Fenugrec avis : mon ressenti sur cette plante ancienne

Le fenugrec est une plante ancienne dont les vertus sont reconnues depuis longtemps. Aujourd’hui, elle est toujours utilisée pour ses multiples bienfaits sur la santé : en plus de traiter certains troubles, elle permet également de favoriser l’appétit et la prise de poids chez les personnes souhaitant prendre quelques kilos. Au niveau de ses effets indésirables, le fenugrec en entraîne très peu, à condition de respecter ses dosages. En effet, si vous en consommez en trop grande quantité, des effets secondaires peuvent être ressentis et une réaction allergique peut être provoquée en cas d’utilisation prolongée sur la peau. Si vous êtes dans cette situation, arrêtez votre cure.

En fonction de vos préférences, vous pourrez utiliser le fenugrec sous diverses formes : poudre, gélules ou tout simplement en graines qui représente la forme la plus naturelle. Mais quelle que soit la version choisie, respectez les dosages pour éviter un surdosage et donc des effets indésirables ! Vous aimez cuisiner ? Rien ne vous empêche d’ajouter du fenugrec dans vos plats ! Vous pourrez ainsi profiter des effets du fenugrec comme pour les gélule, par exemple !

fenugrec avis

Avec le fenugrec, vous pourrez donc vous sentir mieux ! Mais avant de commencer votre cure, n’oubliez pas de consulter votre médecin pour qu’il vous donne son opinion quant à sa prise. En effet, comme les autres plantes médicinales telles que le konjac, le fenugrec n’est pas une plante anodine à prendre au hasard et du jour au lendemain. Demander l’avis à votre médecin vous permettra de commencer votre cure l’esprit serein.

Les effets positifs du fenugrec vous ont-il conquis ?

Voici une autre plante médicinale aussi bénéfique à la santé : le guarana.

Leave a Reply