Comment choisir son verre selon le vin qui est servi ? Tout ce que vous devez savoir

Quel verre choisir pour boire du vin rouge?

Si beaucoup de personnes l’ignorent, le verre dans lequel vous allez déguster votre vin a une importance capitale dans votre expérience de dégustation. Du pied de votre verre, qui va permettre d’éviter les traces de doigts, mais aussi de réchauffer votre vin, à leur coloration (un verre transparent permettant d’observer la robe de son vin), de nombreux détails vont influer sur la manière dont vous allez le boire, et l’apprécier. Voici tout ce que vous devez savoir sur le choix de votre verre de vin : des conseils pratiques et très simples qui vous permettront d’éviter les impairs.

Pourquoi choisir son verre à vin est si important ?

De nombreux éléments permettent de comprendre pourquoi le choix de votre verre à vin va avoir une influence considérable sur votre expérience de dégustation. Voici les principaux :

Quel verre de vin pour boire du blanc ?

  • La dégustation d’un verre de vin commence par les yeux : la propreté de votre verre, et sa transparence sont nécessaires pour analyser visuellement votre vin, en commençant par les reflets de sa robe. Mais pas seulement. Plus un verre sera long, plus vous pourrez le pencher pour analyser son disque. Sa forme influe également sur la diffusion des bulles, ce qui est particulièrement important pour boire du champagne.
  • Le verre de vin joue sur l’expérience gustative : la forme de votre verre de vin va également influer sur la diffusion du vin, (au centre ou sur les extrémités de votre langue). Cela vous permettra de noter le côté acide ou gras d’un vin, des notes auxquelles seront plus sensibles certaines zones (et donc capteurs) de votre langue.

C’est pourquoi le choix de votre verre va être essentiel pour apprécier pleinement la robe et les arômes de votre vin.

Voici le verre que vous devez choisir selon le vin que vous buvez

Pour choisir votre verre de vin, vous allez devoir apprendre à faire la différence entre des arômes lourds, et légers. Les premiers, sont caractéristiques des vins rouges. Pour les apprécier au mieux, il faudra les boire dans un grand verre, avec des bords larges, ce qui permettra de l’oxygéner convenablement. Pour les vins aux arômes légers (un vin blanc ou rosé), l’oxygénation ne sera plus aussi importante. Vous pourrez donc choisir un verre dont le diamètre de base et d’ouverture sera plus réduit.

Prenons des exemples, qui vous permettront de mieux comprendre comment choisir votre verre de vin :
Avec un vin blanc, sec et fluet, il sera préférable de choisir un petit verre. Certes les arômes seront plus discrets au nez, mais il gardera toute sa vivacité en bouche. Car dans un grand verre, les senteurs seront certes plus persistantes, mais en quelques minutes, les notes gustatives risques de s’effondrer. En cause : une oxygénation trop rapide et trop brutale.

Comment choisir son verre selon le vin que l'on va boire ?

Idem pour un vieux vin rouge, un Bourgogne ou un pinot noir par exemple, aura besoin d’un verre peu évasé pour ne pas bousculer des arômes fragiles et éviter l’oxydation trop rapide de ce cépage.

Au contraire, les très grands verres seront recommandés pour permettre aux vins plus lourds, à l’ossature solide, d’exprimer toute leur complexité. Ils vous rendront même le carafage presque futile (une ouverture un peu à l’avance sera généralement suffisante), puisque l’aération du verre dans le vin sera idéale. Au contraire, une double aération peut être néfaste pour un vin plus fragile.

Les formes les plus connues

Parmi les formes de verre de vin les plus connues, retenez les suivantes :

  • Le verre à Bourgogne : arrondi, il permet de concentrer les arômes et de restreindre l’aération grâce à une ouverture étroite. Idéal pour le pinot noir.
  • Le verre à Bordeaux : plus long et avec une ouverture large, il permet une meilleure oxygénation. Idéal pour les tanins rugueux.
  • Le verre à champagne : effilé pour observer les bulles remonter, il a une ouverture très étriquée pour éviter d’aérer trop brutalement le champagne et laisser les arômes s’épanouir.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*